Qui sommes nous?

“Lueur d´Espoir” est une association apolitique et laïque en faveur des enfants indigents trés malades, souffrant de maladies chroniques comme le diabète, le cancer, la cardiopathie, etc…

Elle a été créée le 15 Février 2009 par récépissé Nº 13764/MINT/DAGAT/DEL/AS et oeuvre dans le but de leur apporter une assistance financiére et psychologique.

L’association est parrainé par le Groupe “DAARA J FAMILY” et bénéficie du soutien de structures comme CDA, DP WORLD, BOULANGERIE PATISSERIE OPERA, PRESSAFRIK, etc… pour une meilleure prise en charge de ses “petits anges” hospitalisés.


Le mot de La Présidente 

Le docteur Mbodj Ndeye Marième Diouf, pédiatre, nous avait parlé de la situation des enfants indigents hospitalisés au service d’oncologie pédiatrique de l’hôpital Aristide Le Dantec, nous décidâmes avec mon père et mon petit de leur préparer un repas copieux et aller leur rendre visite à l’approche des fêtes de Noël.

Dès que nous sommes entrés en pédiatrie, les regards tristes de ces petits anges très malades m’ont fendu le cœur. Dès qu’ils ont vu ma sœur, ils se sont précipités vers elle. Timidement, je m’avançais vers eux sourire aux lèvres pour les saluer. Leurs visages angéliques exempts de sourire, ils se sont avancés pour nous tendre la main, mon père et moi. On aurait dit qu’ils portaient la souffrance du monde entier sur leurs frêles épaules, l’insouciance qui caractérise tant les enfants de leur âge ayant disparu.

Nous avons déposé la nourriture qu’on leur avait apportée dans la salle de garde et sommes allés discutés avec les parents et essayer d’arracher quelques mots ou même un petit sourire à ces bouts de chou.
Mon regard fut aussitôt attiré par un enfant peulh (qui avait une leucémie) au regard insondable et triste assis sur une chaise, un ballon à la main. Ma sœur est allée vers lui et a essayé de lui parler en vain. Sa maman nous a expliqué qu’il s’était enfermé dans ce mutisme depuis que sa maladie s’est aggravée et qu’il a été hospitalisé.
Cependant, dès qu’il a aperçu mon petit neveu, il s’est levé et est allé vers lui, sourire aux lèvres. Il a commencé à jouer avec lui au ballon et à parler. Sa maman était aux anges et a commencé à rire car un miracle venait bel et bien de se produire. Cette maman qui avait perdu tout espoir, même celui de voir un jour son fils retrouver son insouciance infantile face à cette maladie, venait d’apercevoir une « Lueur d’Espoir ».
Aussitôt, tout le monde, enfants et adultes, s’est mis à sourire et à parler de ce qui venait de se produire.

C’était magnifique et à partir de cet instant, je me suis promis de faire tout ce qui était en mon pouvoir par la Grâce du Miséricordieux afin d’améliorer la situation de ces petits anges et leur apporter cette « Lueur d’Espoir » dont ils ont tant besoin.

A partir de ce jour, nous avons continué à aller les voir une fois tous les quinze jours afin de leur apporter nourriture et réconfort. Ensuite, au bout d’un an, il m’est venu l’idée avec des proches, de créer officiellement une association au nom de « Lueur d’Espoir » en faveur de ces enfants indigents souffrant de maladies chroniques afin de leur apporter une assistance financière et un soutien psychologique.

A ce jour, l’association compte à peu près une cinquantaine de membres régulièrement inscrits qui ont permis grâce à leurs dons et cotisations de prendre en charge les frais médicaux d’une trentaine de petits anges, mais aussi de leur offrir une quarantaine de repas et des activités récréatives (séances de dessin, coloriage, jeux en plein air, etc…) chaque week-end à la pédiatrie de l’hôpital Aristide Le Dantec.

Jane DIOUF
Présidente “Lueur d’Espoir”