Missions

  
L’association travaille en étroite collaboration avec les professeurs Galaye SALL (Chef de Service de la Pédiatrie) et Claude MOREIRA (Chef du Service d’Oncologie Pédiatrique), les médecins et les assistantes sociales de la pédiatrie de l’hôpital Aristide Le Dantec, et intervient sur deux plans :

Sur le plan financier

A travers la prise en charge des frais médicaux des enfants indigents malades qui se traduit notamment par l’achat de médicaments, les paiements d’analyses et interventions  chirurgicales. Les enfants pris en charge souffrent pour la plupart de maladies très graves et sont issus de familles très défavorisées (où soit l’un des parents seulement travaillent avec un revenu très modeste ou les deux ne travaillent pas.)

« Lueur d’Espoir » prend aussi en charge le goûter quotidien des enfants de la Pédiatrie et finance chaque samedi un repas servi à la fin des activités au département de Pédiatrie et de Chirurgie Infantile de l’Hôpital Dantec.

Sur le plan psychologique :

Avec l’organisation d’activités distractives : ateliers de dessin, coloriage, peinture, jardinage, projections de bandes dessinées, fête avec déguisements et des scouts et guides de paroisses de la place, jeux plein air, etc…
Ces activités ont pour but de permettre aux petits anges hospitalisés de se distraire et retrouver ainsi leur insouciance infantile, oubliant le temps de quelques heures leurs maladies.

  Lieu d’intervention :

« Lueur d’Espoir » étant une association en faveur de l’indigence, plus particulièrement des enfants indigents souffrant de maladies chroniques, nous intervenons principalement à l’hôpital Aristide Le Dantec où il y a le plus grand nombre de cas sociaux.
En effet, l’association travaille, depuis sa création, en étroite collaboration avec le corps médical de la Pédiatrie de l’hôpital Aristide Le Dantec, notamment avec les professeurs Guélaye SALL (Chef de Service de la Pédiatrie), Claude MOREIRA (Responsable du Service d’Oncologie Pédiatrique), Dr Aminata OUATTARA, Dr Ndella DIOUF, Dr Fatou Bintou Diagne AKONDI et les assistantes sociales.

De plus, depuis quelques temps, nous collaborons aussi avec des médecins de la Chirurgie Infantile et de la Réanimation de l’Hôpital Dantec, de l’Hôpital Albert Royer, de la Cardiologie et des Maladies Infectieuses de Fann et du Service de Radiologie de l’Hôpital Abass Ndao pour une meilleure prise en charge de ces enfants.

Comments are closed, but trackbacks and pingbacks are open.